Éligibilité ADSL

L'éligibilité à l'ADSL : comprendre le test et les zones de dégroupage

Tester son éligibilité (ADSL / fibre) : 09 87 67 55 23 - Rappel Gratuit

A quoi sert l’éligibilité ADSL ?

Connaître le type d’offre compatible avec votre logement

L’éligibilité de votre ligne est une étape obligatoire avant de souscrire à un abonnement internet auprès d’un fournisseur. Ce test d’éligibilité, qui localise votre ligne téléphonique avec votre adresse postale, permet de déterminer le débit auquel vous aurez accès ainsi que la technologie disponible (fibre, câble ou ADSL). Pour les zones non raccordées à la fibre optique, vous devrez choisir un abonnement ADSL auprès du fournisseur de votre choix.

Comment fonctionne le test d’éligibilité ?

Le test d‘éligibilité interroge les serveurs des différents fournisseurs d’accès à internet afin de déterminer à quel type de technologie est éligible votre ligne. Le test utilise le numéro de votre ligne téléphonique et/ou l’adresse de votre logement. Le mieux est de connaître votre numéro de ligne car les adresses sont parfois imprécises dans la base de données de France Télécom. Cette base de données sur laquelle s’appuient tous les fournisseurs pour les offres ADSL est mise à jour fréquemment pour enregistrer les nouveaux logements ainsi que les logements qui ne sont plus raccordés.

Les différentes zones d’éligibilité

Le dégroupage permet l’ouverture des lignes téléphoniques à la concurrence. L’operateur historique France Télécom doit permettre un accès à la boucle locale pour le raccordement des abonnées des autres fournisseurs. C’est le dégroupage qui permet aux autres fournisseurs d’accéder partiellement ou totalement à la boucle locale.

Zone dégroupée totalement
En zone dégroupée totalement, tous les fournisseurs peuvent procéder à leurs propres raccordements sans passer par France Télécom. Les fournisseurs ont installé leur propre équipement pour permettre de raccorder le plus grand nombre d’abonnés.
Le raccordement se fait au niveau du NRA qui est un local technique dans lequel arrivent les lignes téléphoniques des abonnés. 
Dans les zones dégroupées totalement, le client n’a plus de lien avec l’opérateur historique France Télécom, il ne lui paie plus d’abonnement. La ligne est raccordée dans le local du Nœud de raccordement des abonnés directement sur les équipements d’un opérateur. 

Zone dégroupée partiellement
Dans les zones dégroupées partiellement, les opérateurs disposent d’une partie de la ligne mais doivent utiliser la ligne de France Télécom pour les services de bas débit tels que la téléphonie. Les abonnés auront donc un abonnement auprès d’un fournisseur pour internet et la télévision et un abonnement auprès d’Orange (anciennement France Télécom) pour le passage de la voix (téléphonie). Dans ces zones, les abonnées peuvent conserver le numéro de téléphone France Télécom. 

Zone de non dégroupage 
Les zones non dégroupées sont de faible densité et ne sont pas assez intéressantes pour que les fournisseurs y développent leurs réseaux. Ils sont donc contraints de louer la totalité de la ligne à France Télécom. L’abonné aura donc le choix pour le fournisseur mais il utilisera en fait l’équipement de France Télécom. C’est en fait une revente des offres du fournisseur historique aux fournisseurs alternatifs. 

Que faire en fonction des résultats du test

Je suis éligible à l’ADSL en zone de dégroupage totale
C’est le cas ou vous aurez le plus grand choix parmi les offres. Vous pourrez bénéficier des offres triple-play de tous les fournisseurs avec un débit théorique avoisinant les 20 à 25 Mbps en fonction de votre éloignement du NRA. Vous pouvez nous contacter gratuitement au 09 87 67 55 23 pour un comparatif des offres ADSL.

Je suis éligible en ADSL dégroupage partiel
En zone de dégroupage partiel, vous pourrez bénéficier des offres triple-play des différents fournisseurs d’accès à internet. Le débit proposé varie en général de 8 à 20 Mbps. Vous devrez vous acquitter de la location de la boucle locale qui sera directement reportée sur la facture de votre fournisseur d'accès à Internet. Elle est proposée à 5 € chez certains fournisseurs.

Je ne suis éligible à aucune offre
Si vous n’êtes éligible à aucune offre, la solution consiste à souscrire à une offre internet via le satellite. Depuis quelques années, les offres satellites se sont considérablement améliorées en proposant des débits avoisinant les 20Mbps mais elles présentent encore de nombreux inconvénients majeurs :

  • Le ping est très élevé du fait de l’attente de réponse du satellite ce qui se traduit par un long temps d’affichage des pages web
  • L’abonnement est cher par rapport aux offres ADSL (environ 40€ pour internet et téléphone)
  • Le satellite nécessite l’installation d’une parabole 
  • Le coût des équipements est élevé, comptez environ 350€

Mon logement n’est pas raccordé, que dois-je faire ?

Si vous emménagez dans un logement qui n’est pas raccordé au réseau téléphonique, il faut que vous contactiez Orange au 1014. Le fournisseur historique procèdera au raccordement de votre logement à la boucle locale. Si vous construisez votre logement, nous vous conseillons de contacter le 1014 avant de débuter les travaux, car l’installation de la ligne téléphonique doit répondre à certaines normes. Le coût du raccordement est facturé 55€ auquel il faut ajouter 55€ de frais de déplacement du technicien.

Les offres ADSL chez les fournisseurs d'accés à internet